perdre du poids

Comment j’ai perdu presque 20 kilos

Eh oui, on est en mars, l’été arrive à grands pas. Attendez vous à voir fleurir les articles sur « comment être au top sur la plage cet été  » ou encore « comment perdre du poids sans efforts ». Bon, j’vous spoile un peu, mais c’est probablement déjà mort. Allez, remballez tout, on annule l’été. Ben oui, fallait pas abuser du fromage fondu cet hiver, qu’est-ce que j’y peux moi ?

Mon physique ingrat

Bon, pour commencer, j’vais me mettre tout nu. Calmez-vous, y’aura pas de photos, c’est juste pour la pesée. 1m75, 77 kilos. Soit un IMC d’un peu plus de 25, donc en surpoids (mais à la limite hein, abusez pas non plus). J’ai donc un physique assez ingrat. J’suis ni gros, ni mince, ni musclé. J’mange de tout (Sauf les brocolis, choux, etc, le vert, c’est pas trop mon kif, quoi). Enfin par là, je veux dire que je suis pas végétarien. J’ai un peu de bidou. Genre dadbod, mais j’suis pas dad quoi. Idéalement, je vise entre 70 et 72.

Quand j’étais jeune (snif)

Quand je dis jeune, je veux dire moins de trente ans. Mais attention hein, ça veut pas dire qu’au dessus de trente ans, on est vieux. Ah, c’était le bon temps. L’âge de l’insouciance, où je croyais bien naïvement mon métabolisme invincible. Où je pouvais me goinfrer, manger et boire sans me soucier de prendre un gramme, vivre à base de soirées pizzas/macdo/kebabs, arrosées de coca. Bon, non, je force le trait, mais je mangeais clairement trop gras et trop sucré. Et pas cinq fruits et légumes par jours. Par exemple, à la cantine du boulot, c’était steak-frites et gâteau en dessert. TOUS. LES. JOURS. Pendant deux ans. Enfin tout ça pour dire que cette époque est révolue et c’est bien dommage.

Chérie, tu trouves que j’ai grossi ?

J’ai donc fini par atteindre 89 kilos, donc à la limite de l’obésité. Pourtant, physiquement, je faisais pas si gros que ça (Pour vous dire, je voyais encore mon pénis). Ce qui est un peu pervers comme effet (pas voir son sexe, suivez un peu…), parce que me regarder dans le miroir ne m’a jamais fait un électrochoc et me dire « je dois maigrir ». N’empêche que ça fait quand même beaucoup. Je saurais pas dire quand j’ai eu le déclic. Peut-être le jour où on s’est séparé avec mon ex (celle dont j’ai pas encore parlé) et où il a fallu que je revienne dans le game. Honnêtement pour de vrai la vérité croix de bois croix de fer, je sais plus.

Achetez mon bouquin pour savoir comment j’ai fait

Nan, j’vous rassure, on en est pas là. M’enfin j’comprendrais jamais pourquoi les gens ont besoin de bouquins pour maigrir. C’est pourtant évident, tu manges moins ou mieux, et tu te bouges le cul. Et de la motivation, parce que si t’as pas un objectif, quel qu’il soit (la santé, l’estime et la confiance en soi, te faire remarquer par ton crush, ressembler à Beyoncé, etc.), ça marchera probablement pas. Y’a pas de recette miracle à base de Ducon Dukan et de Weight Watchers. Pour moi, c’était la santé et m’éviter d’avoir à racheter toutes mes fringues deux tailles au dessus.

Manger mieux ?

Commençons par les erreurs que j’ai faites ou que je fais toujours. Quand j’ai commencé (il y a environ, quatre ans je pense, parce que non, j’ai pas perdu vingt kilos en trois mois…), le midi au boulot je ne mangeais que des fruits. Je suis pas sûr que ce soit un très bon régime pour la santé. Enfin ça va, j’pense que y’a pire. Et puis je saute des repas, souvent le weekend à midi. J’sais pas pourquoi, la flemme sûrement. Et j’prends quasi jamais de petit-dèj, je sais, c’est le plus important de la journée gnagnagna.

J’ai arrêté le sucre. Les gâteaux, le chocolat, les desserts, toussa. Les chips aussi. Enfin tout ce qu’on pourrait qualifier de grignotage quoi. Il m’arrive de faire des écarts mais c’est rare, et puis faut bien se faire plaisir quand même de temps en temps. Au niveau du liquide, j’ai d’abord remplacé le coca par du Ice Tea zéro. J’bois jamais d’alcool, c’est toujours ça en moins à arrêter. Et puis en cette année de grâce 2019, je suis passé à l’eau. Tu m’aurais dit ça y’a cinq ans, je t’aurais ri au nez.

Et si tu m’avais dit que j’arrêterais le macdo et les pizzas, je me serais carrément évanoui. Pourtant, c’est arrivé. Enfin je l’ai fait, j’ai complètement arrêté pendant environ deux ans mais depuis, je m’autorise un cheat meal par semaine, parce que sinon, faut bien avouer que la vie serait bien triste. 😉
Le reste de la semaine, j’essaye de manger un peu plus sainement. J’ai dit un peu plus, hein, allez pas croire que je compte les calories ou que je suis suivi par un diététicien. A noter quand même que je ne considère pas raclette et tartiflette en hiver comme des cheat meals, déconnez pas non plus, il faut bien survivre au froid…

Je suis descendu à 71kg au plus bas, j’ai repris un peu ces dernières années parce que j’ai compris entre temps qu’il fallait que je continue à me faire plaisir de temps en temps. Le but était de maigrir, pas non plus de « me priver » et vivre dans la faim permanente. Au niveau de l’alimentation, j’ai donc fait d’énormes progrès. Me connaissant, je ne pense pas que je pourrais faire beaucoup mieux. Le gras, c’est un peu la vie.

Le sexe, c’est du sport, hein ?

Le sport, c’est mon Nemesis. Mais c’est probablement aussi ce qui manque pour que j’atteigne mon objectif, et que je puisse enfin annuler l’avis de recherche sur mes abdos et mes biceps. C’est donc ma résolution de cette année 2019. Oui, je fais des résolutions en début d’année, et la plupart du temps, je les tiens, surtout parce que je me fixe pas non plus des objectifs inatteignables. Bon, ok, le démarrage est timide (problème de motivation), j’avoue, mais si c’était trop facile, ce serait pas mon Nemesis, hein. Et puis on est que en mars, j’ai encore neuf mois, lâchez-moi un peu la grappe. 😄

La balance est votre amie

Y’a quand même deux ou trois trucs que je voulais ajouter avant de partir à la salle. Le plus important, c’est de le faire pour vous, pas pour les autres. Et à votre rythme, pas juste parce que c’est bientôt l’été.
Maigrir, c’est facile. Je le pense vraiment. Quand on veut, on peut. Bien entendu, si on le veut. On peut être en surpoids et ne pas se sentir le besoin d’en perdre. Si vous êtes bien comme vous êtes, aucune raison de changer.

PS: Manger 5 fruits et légumes par jour, y’a du vrai derrière, des études, des preuves ? Ou alors, c’est juste (encore) une histoire de lobbies ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 thoughts on “Comment j’ai perdu presque 20 kilos

  1. Y’a tellement tout plein de théories sur tout ça… Moi je pense qu’on fonctionne tous différemment et qu’il faut trouver ce qui fonctionne sur nous.

    Pour l’avoir vécu, je te préviens que le sport te fait prendre du muscle et donc du poids, c’est du vécu ! Mais ton corps va se remodeler, donc il faut être attentif à ça et pas à ce que ta balance te dira 😉
    Allez courage, moi j’ai fait une pause et j’en bave pour m’y remettre….

    1. Oui, je sais, le muscle est plus lourd que le gras. Mais quitte à choisir, je préfère quand même le muscle (sans trop en abuser non plus). 🙂

  2. Amen !
    Moi j’ai fait un seul régime dans ma vie. Je suis vaccinée à vie…
    J’ai fait Dukan, j’ai perdu 20 kg et j’ai tout repris et plus.

    J’ai plus jamais fait régime, je fais juste un peu attention. Si j’ai passé quelques jours de suite au resto ben je fais en sorte de manger léger les jours d’après. Si je mange lourd le soir, je mange léger à midi. J’adapte quoi… Si j’ai envie de grignoter je grignote mais c’est rare aussi…

    Depuis que je fais ça, je suis stable niveau poids. Si je prends 1 ou 2 kg, je fais un peu attention histoire de ne pas monter au dessus etc.

    Quand j’entends autour de moi des gens parler de régimes… or que c’est le 10ème qu’ils font j’ai envie de pleurer et je me demande comment c’est possible quoi ?

    Sinon, le sport et moi ça fait 2. Voir 10. Sauf la danse que je pratique et le sport en chambre. 😀

    1. Le sport en chambre. Ah pour ça, je suis toujours motivé, pas besoin de me traîner par la peau du cul. 😁

  3. Bravo ! J’aimerais faire pareil, voire plus. J’ai commencé à perdre mais c’est lent 😉 C’est vrai que c’est important d’y aller à son rythme et pour soi.

  4. J’adore ton article 🙂 Et félicitations ! Beaucoup se plaignent lorsque c’est lent, mais plus c’est lent, plus c’est durable 🙂 Et là clairement tu es sur la bonne voie, ça fait plaisir à lire !

    1. Merci !

      Plus c’est long, plus c’est bon… J’ai déjà entendu ça quelque part… 🤔

  5. Bravo pour ta perte de poids !

    Je ne suis pas d’accord avec toi concernant la perte de poids qui est facile. Il y a des personnes dont le métabolisme est compliqué, et qui auront du mal à perdre, même avec une aide médicale, une hospitalisation, etc.

    Je fais du sport parce que ça me vide la tête et après je suis fière de moi. Mais je ne suis pas équipée du truc qui s’appelle endorphine. Genre tu te sens super bien ensuite, tu deviens accro, pourtant j’y vais 4-5 fois par semaine.

    Au niveau alimentation j’évite la nourriture industrialisée pour ma santé de façon générale. Et j’évite le sucre car je me rends compte qu’il ne me fait pas du bien (dents, articulations, stress, fatigue…). Pour des raisons de santé j’ai dû arrêter le sucre pendant presque une année, y compris faire attention aux fruits que je mangeais (pas trop, pas en dehors des repas…). Et quelques années plus tard j’ai fait le lien entre l’énergie et l’immunité que j’avais à cette époque et l’arrêt du sucre. J’ai passé cette période sans rhume, sans problème de gencive, sans problème articulaire… Ce n’est que l’observation sur moi, rien d’empirique on est d’accord.

    En ce qui concerne les 5 fruits et légumes je ne sais pas du tout.

  6. Je me reconnais un peu quand tu parles des aliments verts et quand tu dis que le gras c’est la vie. 😄 Et je suis d’accord aussi quand tu dis qu’il faut se faire plaisir (c’est clairement mon leitmotiv !).

    Par contre de mon côté, AUCUN contact avec la balance, je me fie seulement à mon reflet dans le miroir (et encore). Donc quand je vois que j’ai pris un peu de gras (très sexy ce mot, j’adore..) à certains endroits mais que mon apparence ne me dérange pas ou ne me complexe pas plus que ça… eh bah c’est cool. Même si je vais vouloir arranger un peu les choses, ça se fera sans aucune pression. 😉 Et qu’on ne vienne pas me parler de régime… ✋🏻

    En tout cas bravo à toi. Moi je cherche encore les réglages pour arriver à faire du sport pendant plus de 3 semaines.. 😩

    1. Merci.

      Après, bon, la balance, elle prend la poussière sous l’évier de ma SdB hein, c’est exceptionnel si je la sors plus d’une fois tous les 3 mois, maintenant.

    1. C’est gentil, mais j’suis pas sûr que mon expérience soit à prendre au pied de la lettre ! 🙂

  7.  » Et puis je saute des repas, souvent le weekend à midi. J’sais pas pourquoi, la flemme sûrement. Et j’prends quasi jamais de petit-dèj, je sais, c’est le plus important de la journée gnagnagna.  »

    Tiens tiens tiens…. Oh, mais ! Ah oui, c’est moi.

    Bon, promis après j’arrête de commenter partout, mais de mon côté j’avais même essayé une appli, qui s’appelle Le Secret du poids. Genre tu dois pas dépasser un certains nombre de calories pour perdre les kilos etc. Bon, faut savoir que j’fais un 1m54 pour 56 kg. J’suis pas grosse mais j’ai un gros cul et des grosses hanches, donc forcément, ça pèse un peu plus lourd que la normale. Dooooonc, j’ai commencé à compter ce que je bouffais, à peser, et j’ai fini par faire une foutue fixette là-dessus. En vrai, ça m’a vite gonfler de culpabiliser pour un petit carré de chocolat. Donc stop, au bout d’une semaine j’ai tout arrêté (parce que clairement je voulais même plus manger chez des gens parce que je pouvais pas maîtriser), mais maintenant je ne mange plus entre les repas et je fais du sport. Une demie-heure tous les soirs haha.

    Pavay dans la mare.
    Désolée et bonne soirée.

    1. 1m54… 👌
      T’as le droit de faire les attractions à Disney ? 🤭

      Faut pas se priver pendant les repas, ouais, c’est pas bien. Mais effectivement, entre, je mange juste des fruits, déjà, c’est moins mauvais que des chips ou des cochonneries.
      Et puis le sport, ben euh… J’ai téléchargé une appli pour me forcer à en faire un peu, mais c’est difficile de se motiver. Et puis, bon, au début, j’avais mal partout pendant plusieurs jours… 😂

      1. Eh bien justement, je me pose la question pour Disney ! J’y suis jamais allée encore.

        La salle de crossfit. Rien de mieux pour se motiver. En général les gens sont vachement bienveillants dans cette discipline, motivants et à l’écoute.

        Pourquoi pas une séance d’essai ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :