sex feet

Encore du cul… C’est YouPorn ici ?

La semaine dernière, Sacha, mon second plan cul régulier (vous pouvez lire à propos de la 1ère ici) avait besoin d’un bon coup de bite (quelle vulgarité…).
Encore une fois, qui je suis pour refuser ? Toujours au service des autres. Vous inquiétez pas, il n’y a que ces deux pour le moment, je préfère largement la qualité et la fréquence par rapport au nombre de partenaires.

Elle est bien plus jeune que moi. Non, elle est pas mineure.
Au début de l’année, j’ai eu la possibilité de baiser des « gamines » de 17 ans, mais honnêtement, c’est pas pour moi. J’ai 34 ans, merde. J’ai posé la limite à 18, déjà pour des raisons légales, la zonzon, très peu pour moi, mais aussi parce que ça m’attire pas. Elles manquent d’expérience, et je suis pas très fan de les déflorer. Pour moi, la première fois, c’est important, et ça devrait être avec quelqu’un de significatif, pas quelqu’un que tu rencontres, avec qui tu baises, et que tu revois jamais..

Sacha, elle a 21 ans, elle est étudiante en art et elle est un peu garçon manqué. Elle est quand même bonne, avec des très beaux seins (j’ai mentionné que j’étais team boobs ?). Elle est aussi très timide, mais je pense que c’est dû à la différence d’âge. Je l’ai rencontrée sur Tinder au début de l’année. On se voit une ou deux fois par mois, quand la bête à l’intérieur de nous se réveille.

Donc, j’arrive chez elle (une chambre d’étudiant de 20 m²) et on commence à s’embrasser et à se plotter sur le lit. Elle aime quand c’est un peu sado-maso, que je morde ou pince ses tétons, les petites claques sur le cul, l’attacher au lit. J’sais pas si c’est l’effet 50 shades, mais j’ai remarqué que pleins de meufs aiment ça en ce moment. Honnêtement, moi j’suis pas méga fan, mais ça me dérange pas tant que c’est pas dégradant (style pipi – caca).

Après les préliminaires, je commence à la pénétrer et à faire des allers-retours. On va passer cette partie. Non, c’était pas chiant, oui, on a kiffé tous les deux, et non, j’ai pas joui après 20 secondes, mais plutôt 20 minutes (Ok, j’exagère ptet un peu, mais bien 15 minutes). Je suis crevé, tout en sueur, la respiration haletante, je m’effondre sur le lit toujours en elle, et je m’endors.
On discute pendant un moment de nos vies, ce qui s’est passé depuis la dernière fois où je suis venu (chez elle, pas en elle, suivez, merde…). Au bout de quelques minutes, j’enlève la capote, je vais dans la salle de bain me rincer et je reviens faire un câlin. Je préfère être la grande cuillère, mais ça me dérange pas de faire la petite.

Eeeeeeet on sonne à la porte. Entre les murs supers fins, le lit qui grince et ses gémissements, je pensais au début que c’était un.e voisin.e qui vient soit se plaindre, soit pour se joindre à la fête (mais on a fini, désolé). Je dois bien admettre, pendant une seconde, j’ai eu peur, et l’idée que ce soit son père ou sa mère m’a traversé l’esprit (même si ils habitent à 500 km). Elle se lève et commence à se rhabiller en vitesse pendant que je remets mon boxer et que je me cache sous les draps (ce qui est inutile vu qu’il y a une porte qui sépare l’entrée de la pièce. Mais bon, on sait jamais, donc autant se préparer à tout).

Elle va ouvrir la porte, je l’entends parler quelques secondes, puis elle referme la porte et revient dans la pièce. Sacha revient sur le lit et m’explique que c’était la concierge de l’immeuble qui passait déposer un paquet qu’elle avait laissé dans l’entrée un peu plus tôt. Je lui dis alors que j’ai croisé la meuf quand je suis rentré dans le bâtiment une demie heure plus tôt et que je la trouvais jeune et très jolie. Elle m’a charrié en me disant « Ça t’aurais pas gêné qu’elle nous rejoigne hein ». Ben, ouais, j’avoue, un plan à trois, c’est un de mes fantasmes non réalisés. Mais un mec et 2 meufs, pas l’inverse. Maintenant, je me demande si elle le pensait vraiment ou si c’était une blague. Faudra que je lui demande la prochaine fois. 😉
Je me pose la question aussi maintenant de savoir si la meuf est arrivée pendant qu’on était en pleine action et nous as entendus, mais a décidé d’attendre avant de sonner.

Je suis opé à nouveau et je commence à la chatouiller pour lui faire comprendre que je suis prêt pour le second round. Mais entre temps, elle a pris son ordi portable et commencé à regarder des vidéos sur YouPorn YouTube, et ne réagit pas. Je la laisse tranquille, en pensant qu’elle va me rejoindre après la vidéo, mais elle en démarre une deuxième, puis une troisième. Je me sens un peu bizarre. Peut-être que la meuf qui est venue déposée le paquet a un peu niqué l’ambiance et qu’elle a plus envie ?

Je suis toujours à moitié à poil, et je commence à me demander si je devrais pas y aller. J’veux dire, j’préfère largement être chez moi plutôt que chez elle, plus de place, mes chats et le fait d’être « à la maison ». Mais d’habitude, je reste dormir la nuit pour le sexe matinal (et le lendemain était férié en France) parce que j’adore ça, mais la voir qui ne me prête pas du tout attention m’a un peu énervé, donc je lui demande si quelque chose va pas. Elle me répond que non, tout va bien. Mais vous savez comment sont les meufs, des fois non ça veut dire non, mais des fois, ça peut vouloir dire 100 trucs différents de oui à non en passant par « peut-être » et « je veux pas en parler ».

Au final, j’ai décidé de partir. Je lui dis, je me lève du lit et je commence à remettre mon fut et mon t-shirt. Pendant une seconde, je me suis demandé si elle allait rester là ou m’accompagner jusqu’à la porte. Ce qu’elle a finalement fait. le retour en voiture était chelou, je me suis demandé pourquoi elle avait fait ça. Le lendemain, je lui ai expliqué et demandé si quelque chose n’allait pas, si elle faisait la gueule ou un truc du style. Mais apparemment non. Elle était absorbée par sa vidéo et elle a pas compris que j’étais prêt à lui remettre un petit coup, alors que bon, c’était évident. Les jeunes, toujours collés à leurs écrans… 🤔

PS: Oui, je préfère YouPorn à PornHub et cie. Et alors ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 thoughts on “Encore du cul… C’est YouPorn ici ?

  1. La première phrase… j’étais pas prête… 😀 MDR
    Je pense que j’aurais fait comme toi, tu as du te sentir mal à l’aise puis autant être chez soi si c’est pour ne rien faire 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :