it's a match

It’s a match, semaine 2

Soyons honnêtes dès le départ, une bonne semaine de merde. 😔

Bilan de la semaine:
Nb de matchs: 7
Nb d’unmatchs de mon côté: 3
Nb d’unmatchs de leur côté: 1
Nb de messages sans réponses après 3 jours: 2

  • Rachel, 26 ans (Tinder): Habite à Hong-Kong… Laisse tomber.
  • Cynthia, 33 ans (Once): J’attends toujours une réponse…
  • Slava, 28 ans (Bumble): Suédoise (non, pas le stéréotype de la grande blonde). La suède, c’est moins loin que Hong-Kong, mais bon, c’est loin quand même.
  • Nalah, 32 ans (Tinder): Hakuna Matata. Techniquement, elle est avec Simba, mais bon, y’a ptet moyen de moyenner. Ahah, mais quel humour, ce mec. La seule avec qui j’ai un peu discuté cette semaine. Enfin disons que c’est la seule avec qui il y a eu plus de 2 échanges. Mais on est pas vraiment compatibles en termes de nos attentes.
  • Sarah, 38 ans (Once): Encore un vent…
  • K, 27 ans (Tinder): Alors là, j’avoue, c’est ma faute. Je l’ai liké alors qu’en fait, elle me plaisait pas vraiment. Ca m’arrive des fois. C’est dingue, mais c’est devenu tellement mécanique de presser sur le petit cœur vert (ouais, swiper, c’est has been) que je me dis après coup « Mais en fait, elle me plaisait pas ». Si tu lis ça, K, pardon. Je sais que j’ai un problème avec ça et j’essaye de me soigner. Est-ce que dans le futur, il va y avoir des réunions pour les swipers anonyme ? Parce que, pour certaines personnes, on peut déjà considérer les apps de rencontre comme une drogue. J’en fais un peu partie.
  • Madame X, 37 ans (Tinder): Elle s’appelle pas vraiment Madame X, mais je me souviens plus de son pseudo. Elle a mis une photo de Sophie Marceau (enfin je pense que c’était elle jeune). J’ai pointé ce fait en début de conversation en supposant que c’était pas elle sur la photo. Unmatch. En soi, j’m’en branle. Mais coup de gueule incoming.

Je peux concevoir de ne pas mettre de photos de soi (oui, je vous regarde les paysages, les animaux, les filtres snaps, les citations, les groupes où tu sais pas à qui tu parles, etc.), ou en tout cas de cacher son visage. Parce que vous un.e bâtard.e qui trompe son mari/sa femme, parce que professionnellement, ça le ferait pas si on vous reconnaissait, parce que vous assumez pas. Et encore, cette excuse, elle est limite dans le sens où c’est devenu la norme d’être sur une app de rencontre. J’ai dit que je pouvais le concevoir, pas que je trouvais ça bien (pourtant, j’accepte ces gens, je suis pas fermé à la discussion et puis une photo, ça peut s’envoyer par la suite).

Mais mettre une photo de quelqu’un d’autre, et donc de leurrer la personne en face à croire que vous êtes quelqu’un que vous n’êtes pas, il est où le délire ? Moi, j’vois pas.
Si vous vous trouvez moche, il est selon moi urgent de supprimer toutes ces apps, et de commencer par venir vous accepter comme vous êtes. Parce que non seulement vous faites perdre leur temps aux gens en face, mais surtout, vous prenez le risque d’en prendre encore plus dans la gueule si la rencontre aboutit, et vous finirez par vous détester encore plus.
Fin du coup de gueule.

Quant à Marie de la semaine dernière, ben… pas de nouvelles…
Je vais faire le mec naïf en disant qu’elle est très occupée par son boulot, ses amis et les aléas de la vie quotidienne.
Mais bon, en vrai, elle a probablement trouvé plus intéressant, plus beau gosse, plus riche, plus proche, plus intelligent, plus marrant. Je vous laisse rayer les mentions inutiles. Ou pas si elle est tombée sur Stromae.
J’ai l’air aigri ? Honnêtement, non, je m’y suis habitué. Et c’est triste à dire.
Edit: Ah ben si, des nouvelles, le samedi. Elle était occupée. Je suis putain de mauvaise langue.

A la semaine prochaine ! 😘

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “It’s a match, semaine 2

  1. Ah bordel, je ne pensais pas que c’était si relou pour les hommes les applications de rencontres… C’est quand même compliqué :/
    Et si tu essayais un truc genre Meetic ? C’est payant certes, mais tu aurais ptre plus de choix et de facilité non ?
    Après, tout dépend ce que tu recherches !!

    1. C’est compliqué, mais pas impossible. Je te rassure, il m’arrive quand même de tomber sur des meufs qui répondent et sympas, avec qui il y a un certain feeling. Après, j’ai pas envie de perdre mon temps et leur faire perdre le leur si on s’accordent pas sur la recherche. J’ai pas envie de payer des verres à toutes les meufs à 100km à la ronde (parce que j’suis un gentleman quand même et je paye les verres), là où, toi, par exemple, tu vas boire un verre pour boire un verre, passer un moment sympa, discuter (et parfois tomber sur des tocards).
      J’ai déjà essayé les sites de rencontres payants. On pourrait croire que le fait de payer relève le niveau, mais en fait non. Ca enlève juste les fakes. Des fois, je me demande si certains ne payent pas pour compenser le fait de ne pas être attirants (pas juste physiquement)
      J’ai de plus en plus envie de trouver quelqu’un et me poser, mais je suis difficile, et puis, j’aime quand même bien mon célibat. M’enfin je dois bien avouer que ça me manque les sorties à 2, les câlins à tout moment, les vacances toussa. Donc je profite de mon célibat jusqu’à ce que je trouve celle qui me fera oublier toutes les autres.

  2. Je comprends carrément ce que tu veux dire quand tu écris « j’ai envie de me poser mais j’aime bien mon célibat malgré tout ».
    Dans l’idéal c’est rencontrer une nana cool, avec qui ça se passe bien, que tu puisses faire tes trucs de ton côté et que naturellement et dans le temps ça passe en tant que « relation exclusive ». On en rêve tous, c’est un peu la quête du Graal.
    Ce côté fluide, cette évidence c’est rare, tout en gardant un côté funky et ultra complice. Mec, tsé quoi ? Tout est possible !
    Très honnêtement, je ne te trouve pas exigeant, le plus dur étant de faire « un tri » parmi la masse de profils… On tient tous nos petites listes, mais si t’aimes pas les brunes ou les meufs rondes, parfois faut pas s’attacher à ce genre de choses car on rate des rencontres qui valent le coup 🙂

    1. Ouais, c’est ça, par contre, le jour où je la trouverais, le passage en relation exclusive se fera instantanément. J’vais pas faire style « je l’aime bien mais j’vais continuer à aller voir ailleurs à coté. »
      J’ai rien contre les brunes. Ni les rousses (même si ça pue les roux 😉 ). Ni les grandes, ni les petites, ni les tatouées, ni les meufs à 3 seins. Surtout pas les meufs à 3 seins. j’ai très peu de « critères physiques ».
      Par contre, j’avoue, j’aime pas trop les meufs rondes. J’m’en fous si la meuf a quelques kilos en trop, moi aussi j’ai ma petite bouée pour flotter dans l’eau, mais j’ai du mal avec quelqu’un en surpoids vu mon physique de gringalet.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :