écologie

J’adore l’eau. Dans 20-30 ans, y’en aura plus.

J’ai pas toujours été féministe (enfin pas autant que maintenant), mais dans mes souvenirs, j’ai toujours été sensible à l’écologie. Merci à mon papa et à ma maman de m’avoir bien éduqué sur ce sujet. Tiens, et merci à eux aussi d’avoir procréé pour m’avoir. Oui, je voulais juste vous mettre l’image de vos parents en train de baiser, ça y est, vous l’avez ? 🤣

L’écologie, c’est un peu comme le féminisme, d’ailleurs. Y’a absolument aucune raison d’être contre, à part bien évidemment si on est un gros con (ou une grosse conne, féminisme, égalité des sexes, toussa).

Cet article est sponsorisé par Greta Thunberg. Et Jean-Claude.

Peine perdue

Mettons tout de suite les choses au clair. Je suis de ceux qui pensent que c’est mort. On est foutus. Sincèrement. La Terre est vouée à l’extinction par la faute de l’Homme. Ça n’arrivera sûrement pas dans vingt ans, probablement pas dans cinquante, d’ici cent ans, possible, et d’ici plus, « ben c’était sûr en fait » (t’as capté la référence de gamer ? Ok, j’suis sympa, j’te la mets).

Ça veut pas dire pour autant qu’il faut être pessimiste et rien faire. On ne peut pas éviter la fin de l’humanité (mon avis, mais après tout, qui suis-je pour dire ça ?), mais on peut peut-être la retarder au maximum ? Et là, on parle bien d’altruisme total, parce que vous n’y gagnerez pas grand chose vous-mêmes, à part la pensée d’embellir l’avenir de vos enfants/petits enfants/etc. Le premier qui me sort comme argument anti-écolo dans les commentaires qu’il ne compte pas en avoir prendra pour tous les autres, vous êtes prévenus (je suis d’ailleurs le premier à ne pas forcément en vouloir, des enfants, et c’est en partie pour cette raison).

Bon enfin c’est pas grave après tout, les dinosaures y sont passés aussi, et ils ont survécus hein. Oh wait 😅. Juste on aura l’air con, parce que eux à la limite, il avaient l’excuse de la météorite. Nous, on est juste des gros débiles incapables de s’autogérer. « Pourquoi vous êtes morts ? Parce que depuis des dizaines d’années, on voyait bien qu’on allait dans le mur, mais bon, on a préféré continuer à faire de la merde jusqu’au bout. »

Jeune et (pas si) con

D’habitude, je suis assez d’accord avec l’expression « jeune et con », mais pour le coup, je dois bien avouer qu’ils se sentent un peu plus concernés et actifs sur la question de l’écologie. On parle de manière générale évidemment, les deux ne sont pas toujours incompatibles.
Vive la jeunesse et mort aux vieux cons.

Pour revenir à Greta, j’ai du mal à comprendre pourquoi le monde en veut à une gamine de seize ans. Même si je suis pas toujours d’accord avec la méthode de shaming, on a pas le droit de reprocher quoi que ce soit à ceux qui défendent une cause juste et en font plus que nous. C’est d’ailleurs sûrement pour ça qu’elle en prend plein la gueule: Ses détracteurs ont juste honte, mais plutôt que de se l’avouer et de chercher à s’améliorer, ils préfèrent détourner l’attention en s’attaquant à elle.

Y’a quelques mois, des jeunes ont lancé un nouveau challenge (ça change des de la débilité des précédents), « Fill the bottle » (remplir la bouteille). En gros, tu prends une bouteille vide, tu ramasses les mégots que tu trouves pendant que tu te promènes, ou sur le chemin de l’école, du travail, du bus, peu importe. Et puis tu prends une photo et tu la postes sur les réseaux sociaux (ou alors tu le fais pas, hein, le but est pas de faire du like, mais de faire une bonne action). On reviendra d’ailleurs aux mégots un peu plus tard.

Y’a aussi de plus en plus d’actions citoyennes de nettoyage, c’est à dire de ramassage de tous les déchets sauvages qu’on peut trouver, pendant quelques heures, que ce soit en ville, ou à la campagne. Bon alors là, c’est pas uniquement les jeunes qui le font, c’est moins générationnel, mais il y a quand même une forte participation de leur part, supérieure à la moyenne.

Vieux débiles

Et puis en face, t’as tous les vieux débiles. Les climato-sceptiques qui osent encore dire que c’est du bullshit malgré toutes les études faites dans le domaine. T’as aussi les hommes avec un h minuscule qui disent que l’écologie, c’est un truc de « gays » qui remet en cause leur masculinité (véridique, c’est une étude qui a été faite il y a quelques années). Débiles ET homophobes et surement racistes, bien joué.

Et puis t’as Trump qui s’est dit que l’économie de son pays valait mieux que la sauvegarde d’une seule planète et choisit de sortir des accords de Paris sur le climat. Il a ptet pas compris, abruti et mégalo comme il est, qu’il vivait dessus ? Franchement, tout ça, moi ça me fait gerber. Enfin je balance sur les Etats-Unis, mais la France vient d’adopter hier (jeudi dernier donc) le retour de l’huile de palme dans les biocarburants (en douce, hein, évidemment). Ah, le lobbying, quelle belle invention.

Et enfin, y’a les millions de gens, plus proches de nous, qui ont la flemme de marcher jusqu’à une poubelle pour jeter une canette, un mouchoir, ou jusqu’à une déchetterie pour se débarrasser d’encombrants, de vieux appareils, et qui trouvent que c’est une bonne idée d’abandonner tout ça dans la nature. Cœur sur tous ces connards, évidemment. Je peux accepter qu’on fasse pas activement d’efforts pour l’écologie (recyclage, alternative au plastique, etc.), mais je trouve qu’il est inadmissible d’aggraver les choses. Ça s’appelle du littering, et c’est puni d’une amende (pas assez chère, pour être honnête). En Espagne, un mec avait balancé un frigo dans un ravin, et son pote a trouvé malin de le filmer et de partager sur les réseaux sociaux. Le karma a frappé, les flics l’ont retrouvé et obligé à aller le rechercher lui-même et ont filmé le tout. Je dis cheh.

Je supporte définitivement de moins en moins les êtres humains. Sérieusement.

C’est bien beau ce que tu dis, mais et toi, tu fais quoi ?

Disclaimer: J’attends pas un cookie (même si je dis jamais non à un cookie), ou une tape dans le dos type « bon chien », hein. C’est pas le but de cette partie. Mais bon, si j’ai écrit cet article, c’est pour deux raisons: en inspirer certain(e)s à faire plus, et apprendre peut-être aussi moi-même des trucs que je ne fais pas ou dont je ne connais même pas l’existence. J’attends donc vos suggestions et idées en commentaires. Même des trucs insignifiants ou qui paraissent anecdotiques. Au final, j’oblige personne, je viendrais pas vous fliquer et vous dénoncer à l’ogre Greta.

Commençons par les trucs tout cons:
Faire le tri (papiers, verre, recyclage): C’est grave mais même ça, y’a des gens qui le font pas. Je fouille pas les poubelles, mais quand je vais jeter les miennes, je vois un nombre incroyable de bouteilles plastiques, d’emballages en tout genre dans la verte (déchets ménagers). A tel point que je me suis senti obligé de mettre un message sur l’affichage de mon immeuble, pointant qu’il était vraiment inadmissible de pas faire un truc aussi simple en 2019. Ça n’a rien changé, évidemment.

Utiliser des sacs réutilisables pour faire les courses: j’crois que c’est rentré dans les moeurs. Enfin c’est surtout parce que les sacs plastiques sont devenus payants, voire interdits. C’est quand même dingue de devoir faire ça pour que ça change. Enfin y’a encore des magasins où tu peux acheter des sacs en papier. Perso, je comprends pas.

Le littering: J’en ai parlé un peu plus haut. No comment.

Économiser l’eau: Ne pas la laisser couler pour rien.
Utiliser une chasse d’eau économique.
Faire pipi dans la douche. Bon, la vérité, ça, j’ai essayé une fois, mais j’ai pas réussi à le faire plus souvent. Je sais que c’est pas sale, mais j’sais pas, c’est plus fort que moi. Un jour peut-être, j’y arriverais.
Prendre des douches. Pour ce dernier truc, j’comprends que certains aiment bien prendre un bain, et se relaxer dedans des heures (et je dis pas que c’est pas agréable, je le faisais de temps en temps quand j’avais une baignoire), mais systématiquement, ça fait beaucoup d’eau quand même.

Plus d’eau en bouteilles plastiques: Avant je buvais que du soda, et puis je suis passé à l’eau, et j’achetais donc des litres et des litres d’eau en bouteilles, parce que l’eau du robinet dans ma région est super calcaire et je refusais d’en boire. Mais en voyant les quantités de bouteilles en plastiques que je jetais (au recyclage, hein), j’ai quand même essayé. Et puis, en fait, ben ça se boit quand même, hein. J’ai donc acheté quelques bouteilles en verre que je mets au frigo (pour qu’elle reste fraîche), et que je remplis au robinet une fois vide.

Pas de publicité (inscription sur la boite aux lettres): Parce que de toute façon, je ne lis jamais les pubs, et ça fait toujours ça de moins en papier à recycler. De toute façon, j’achète quasi jamais quelque chose parce que je l’ai vu dans une pub (je suis la kryptonite des marketeux). Et puis, j’sais pas si vous savez, mais ils ont inventé un truc qui s’appelle internet. 😉
Mais même avec ça, y’a des gens qui mettent quand même des pubs, et ça me donne envie de planquer toute une journée derrière un buisson rien que pour les prendre en flag’ et leur faire bouffer leurs prospectus. 🤬

Transports en commun: Je vais au boulot en train + bus. C’est certes au moins deux fois plus long qu’en voiture, mais c’est moins stressant (sauf quand y’a grèèèèève 🤬) et je fais en sorte d’utiliser ce temps le plus efficacement possible (séries, livres, musique, etc.). Et puis c’est plus écolo et moins cher. Quand je descends chez mes parents, je prends le bus (7h 😴). J’ai quand même une voiture parce que c’est pas toujours possible d’aller partout et à toute heure, hein.

Un truc que je fais pas (mais bon c’est difficile en fait…) :
On parlait de mégots tout à l’heure. Faut savoir que chaque mégot jeté par terre, c’est 500 litres d’eau contaminés. L’excuse que les gens sortent, souvent, c’est que y’a pas de cendrier à proximité. J’avais vu un truc (porte-mégots, ils appellent ça) qui te permet de les stocker en attendant de pouvoir les jeter, sans foutre des cendres partout ni mettre une odeur de mort autour de toi. Autant je peux à peu près supporter la clope, mais pas l’odeur du tabac froid. Franchement, c’est un truc que chaque fumeur devrait avoir sur lui. J’en ai pas, mais j’ai une plutôt bonne excuse: Je fume pas. 😃

Un truc que je vais faire (màj: c’est fait) :
Je revenais des courses la dernière fois et j’ai sorti des vieux sacs plastiques vides de mon frigo. Alors, ils traînaient là depuis un certain temps, donc y’en avait quand même un bon paquet. Tellement que je me suis dit que c’était plus possible, et qu’il fallait que je trouve une alternative. Et j’ai appris qu’il existe des sacs réutilisables fait spécialement pour. Je les achète très bientôt (en plus ça coûte absolument rien).
Comme les porte-mégots, c’est un truc dont j’avais jamais entendu parler avant et qui mériterait tellement à être connu…

A plus long terme:
Les voitures électriques. Ça fait un moment que j’y pense, mais bon, on change pas de voiture toutes les semaines non plus. J’vais vous avouer que ce sera pas une Tesla. Je pourrais, hein, mais j’suis pas le genre de mec à mettre 70k dans une voiture… Mais genre une Renault Zoé, ou un modèle un peu similaire, pourquoi pas. Bon enfin ce serait pas dans l’immédiat, parce que y’a aucune prise dans mon garage collectif. Ce sera probablement donc pour mon prochain achat d’appart/maison, d’ici cinq ans max ?

Bon alors, oui, je sais, la fabrication des batteries, ça pollue aussi. M’enfin quand bien même, je suis pas sûr que ce soit comparable avec l’équivalent des émissions de CO² pendant toute la durée de vie d’un véhicule à moteur thermique. Et puis, ça reste une technologie récente avec encore de belles perspectives d’améliorations. Bref, ça reste l’avenir, comparé à l’essence. Enfin d’ici là, on aura ptet enfin trouver comment se téléporter ? (Non.)

Et vous ?

Bon, c’est votre tour. Vous, vous faites quoi ? (Promis, je vous juge pas si vous faites rien pas grand chose 😉)

7 thoughts on “J’adore l’eau. Dans 20-30 ans, y’en aura plus.

  1. C’est un sujet qui m’intéresse également beaucoup et que je trouve hyper important.

    Pour ma part, je ne fais pas grand chose encore, honnêtement.. À part les basiques : je ne jette évidemment jamais mes déchets par terre, je ne crache plus mes chewing-gum par terre non plus (d’ailleurs je n’en mange quasiment plus), je ne prends que des douches (et parfois même je me lave au lavabo), j’utilise un tote-bag pour mes courses (le même depuis plusieurs années) et… voilà, principalement.

    J’ai prévu de m’acheter également au moins 2 bouteilles en verre pour ne plus en acheter/utiliser en plastique. Trier mes déchets également mais il faut que je me renseigne pour faire les choses bien. Etc, etc.

    Bref, en tout cas j’essaie de m’améliorer au maximum dans ce domaine.

  2. C’est en effet un sujet super intéressant 🙂 Ici, dans la région, le tri est hyper sélectif (ça me fait toujours marrer d’aller en France). On sépare le papier, le carton, le verre blanc, le verre vert, le plastique bleuté, transparent, vert, opaque, les briques de lait, les canettes… tout ça va au recyparc et ça prend un peu de temps. Du coup je fais déjà super gaffe à ce que j’achète, pour diminuer un maximum les déchets et m’éviter cette corvée; Je vais rarement au supermarché, je privilégie les circuits courts et je ne consomme que les fruits et légumes « de saison ». En prenant mes contenants la plupart du temps 🙂 Je fabrique aussi mon produit lessive et le « pscht pscht » pour nettoyer un peu tout (mais j’ai pas encore franchi le cap pour tous les produits de la salle de bain, notamment je n’ai jamais trouvé de shampoing solide qui ne me transforme pas les cheveux en paille).
    J’essaie d’aller une fois par semaine bosser en vélo – sauf en hiver, la route est trop dangereuse et il fait noir.
    Ce sont toutes des habitudes que j’ai pris au fur et à mesure, ce n’est plus contraignant une fois que c’est acquit. Mais c’est clair qu’on a pas été « élevé » comme ça, nos parents n’ont pas vu venir cette crise climatique
    Après il y a plein de trucs que je ne fais pas « bien », j’achète beaucoup trop de fringues neuves par exemple, idem pour les cosmétiques, je craque souvent pour du pas forcément bon… puis je prends l’avion de temps en temps… et je ne fais pas pipi dans la douche 😉
    .

    1. J’allais demander c’était quelle région, mais en tapant « recyparc » dans google, j’ai compris que c’était en Belgique. 😃
      Vous êtes clairement en avance sur la France…

      C’est vrai, j’en ai pas parlé, mais en effet, pour quelqu’un qui fait pas tout ça, ça semble contraignant (et pas motivant, c’est bien le problème). Mais bon, au bout d’un moment, la « contrainte » devient juste une « habitude » et on le fait sans même y réfléchir.

      J’pense au contraire que c’est justement une question d’éducation. Mes parents m’ont toujours appris à respecter la nature (et les autres, mais c’est pas le sujet). Même si il est clair qu’à l’époque, la crise climatique n’était pas aussi grave (ni connue).

      Personne n’est parfait (et moi non plus), il n’empêche que tu fais certainement plus que 95% des gens, je pense (même si c’est pas un concours à celui qui sera le plus écolo).

  3. Ce que je voulais dire, c’est que si j’ai toujours su qu’il ne fallait pas jeter ses déchets dans la nature, la génération précédente n’avait pas la même information que celle que nous avons aujourd’hui. Les supermarchés, c’était la vie. Ma mère achète des framboises en barquette toute l’année elle continue à aller au supermarché sans se soucier des emballages, mon beau-père boit sa bière en canette…
    Trier c’est top mais on sait aujourd’hui que ça n’est pas la solution… car recycler consomme de l’énergie, beaucoup.
    « Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas » (ce n’est pas de moi 😉 ) . Et si chacun fait un petit truc, ce qu’il peut, « sa part »… ben c’est déjà un très bon début!

  4. Concernant la voiture électrique vs la voiture thermique, the winner is : voiture thermique !
    Il faut envisager le véhicule depuis sa conception, jusqu’à son recyclage. Je n’arrive pas à trouver mes sources désolée, je manque de temps.
    Pour résumer la conception est trèèèès énergivore, et le recyclage de la batterie est un problème non résolu. Sans compter que l’énergie électrique est d’origine nucléaire. Par conséquent l’utilisation propre ne compense pas le reste en comparant avec une voiture thermique.

    Sinon comme lau, pour l’alimentation je privilégie les circuits courts (pour des raisons éthiques également). Pour les produits ménagers le vinaigre blanc et le bicarbonate sont mes amis. En revanche je ne fais rien concernant les vêtements, chaussures. Et pourtant c’est l’industrie la plus énergivore dans le monde et où il y a le + de gaspillage. Et j’y contribue et n’en suis pas fière.

    1. Bon, j’vais pas trop rentrer dans le débat de thermique vs électrique parce que la vérité, c’est que j’en sais pas plus que n’importe qui. Evidemment, c’est moins polluant à l’utilisation, mais plus pour la fabrication et le recyclage. Il est probablement impossible de faire une comparaison, parce que c’est pas vraiment comparable.
      Une remarque quand même, le nucléaire est l’une des énergies les plus propres (sauf en cas de catastrophe, on est bien d’accord…) même si encore une fois, la question se pose concernant le traitement des déchets nucléaires.
      Une autre remarque, je pense que l’électrique est encore aux balbutiements, et j’ose espérer qu’on va faire des progrès dans le domaine et que ça reste l’avenir, ou en tout cas, une évolution.

      Pour dévier le sujet tout en restant un peu dedans, j’ai aussi du mal à comprendre la mode des pick-ups, SUV, et autres modèles du genre. Enfin ça m’étonne pas vraiment, on est dans un monde où il faut montrer sa richesse et où globalement, qu’on a la plus grosse. Du coup, on a aussi la plus grosse consommation. Et perso, j’trouve ça moche.

      Enfin bref. Go prendre les transports en commun au maximum. 😃

  5. Je sais que l’énergie nucléaire est la plus propre, que la plupart des européens y renoncent et achètent leur électricité… à la France.
    Ah oui les SUV… ils représentent LA grosse part du marché du neuf. Et dans 10 ans ils vont inonder le marché de l’occasion 🙁

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :