baptiser une étoile

J’ai (pas) testé pour vous: Baptiser une étoile

Disclaimer: Cet article n’est PAS sponsorisé (et vous comprendrez assez vite pourquoi).

Bon, tout d’abord, je tiens à m’excuser, mais j’ai menti. J’avais dit que le prochain article, ce serait au sujet de LA rencontre, mais il s’est passé un truc qui m’a fait à la fois tellement rire et m’énerver que je pouvais pas résister. Je promets donc plus rien parce que je peux pas prédire l’avenir, mais promis ah bah non j’peux pas promettre, j’ai dis je fais au mieux.

Internet, c’est quand même quelque chose d’exceptionnel.
J’ai reçu un mail pour une demande de collaboration/partenariat.
C’est la première fois. Wouh, je suis tout excité (en fait non, si je cherchais a gagner du pognon sur mon blog, je m’y prendrais vraiment très très mal). Laissez moi vous dire un truc, ils vont pas être déçus de m’avoir contacté.

Qui c’est le plus beau toutou ?

Tout d’abord, on me brosse bien dans le sens du poil, mon blog est génial, super attirant, putain j’ai trop la classe. Franchement, vous êtes bien les seuls a pas voir mon potentiel, vous là, derrière votre écran. Alors, abonnez vous vite si vous voulez pouvoir vous la péter d’avoir été dans les premiers. Je me souviendrais de mes 50 premiers abonnés, ptet, et encore, après ce sera des lambdas qui ne seront la que pour payer mon jet privé, mon yacht et mon île dans les Maldives.

Non, mais allez, faites pas style, vous l’avez pas lu. C’est pas grave, mais ayez le cran de le dire, ou alors, fermez la.

Bon, alors, c’est quoi le deal ?

On me propose de baptiser une étoile. Oui, ma bonne dame, une étoile !!
En plus en ce moment, y’a un truc spécial pour les enfants, coup double pour les jumeaux. Ah ben oui, je comprends tout de suite pourquoi ils ont pensé a mon blog. C’est vrai que je parle absolument que de ça, les enfants. Ben oui, vous croyez qu’on les fait comment les enfants ? Eh oui, il faut bien que papa glisse dans maman et lui mette la petite graine. Mais mais mais, attendez, y’en a pour tout le monde, l’amour de ta vie, un proche décédé, etc.

On me prend surtout pour un bon gros jambon.
J’vais pas donner le nom de ce site, parce que… Attendez la suite, vous allez comprendre. Et puis en vrai, si on m’attaque en justice, y’a aucune preuve que c’est d’eux que je parle. Oui, parce que j’ai cherché un peu, c’est la mode faut croire, j’ai trouvé au moins 3 sites qui le font.

J’ai donc quitté le porc (jambon, toussa ahah. Pardon aux végétariens et aux musulmans), et je suis parti navigué sur les internets français et mondiaux, sur mon gros yacht payé avec des partenariats, le « gougueulkrom III ».
Je me rends compte que plein d’autres blogs de mamans en parlent, donc ça ne peut qu’être vrai !

Mais si, mais si ! Regardez.

On me dit que mon étoile sera réservée et on me parle de l’ICR, un truc bien officiel quoi, l’International Celestial Repertory. J’peux malheureusement pas vous mettre un lien, vu que, bizarrement, sur Google, vous trouverez jamais un site « officiel » qui en parle.
C’est international, c’est donc forcément vrai. Et puis c’est en anglais, merde, quand même !

Il y a bien un ICRS (International Celestial Reference System) sur Wikipédia (au passage, vous leur lâchez quand, les 2 euros ? Non, parce bon ils continuent à m’en parler, pff ça devient saoulant, là), m’enfin on dira que le fait que ce soit très proche est une pure coïncidence, que c’est le même mais que Wikipédia, bon ben hein, n’importe qui peut écrire dessus, donc c’est eux qui se trompent.
Sinon, on y apprends (toujours sur Wikipédia, hein) que c’est l’IAU (International Astronomical Union) qui nomme les étoiles et personne d’autre. Même si un mec découvre une comète, une astéroïde, une planète, ils ne peuvent pas la nommer sans leur accord. Ouais mais bon, vous comprenez, l’IAU, pff c’est des clampins, des sous-fifres.

On a un blog aussi ! Et puis les stars le font aussi !

Quoi, l’ICR a un blog ? Waouh mais dis donc, c’est incroyable comme ils sont connectés, ces gens. Et il est en français aussi. Et il est hébergé sur le nom de domaine même de la société… Tain, nous les français, on est vraiment des pionniers dans le domaine. Première puissance mondiale, j’vous dit.

Non, mais c’est pas tout, y’a des stars qui ont baptisé des étoiles aussi, alors c’est forcément vrai.
Johnny Depp, Madonna, Kate Winslet, Michael Jackson, Lady D… Euh sérieux, vous êtes bien sûrs ? C’est le Prince Charles qui l’a acheté pour elle ? J’suis pas sûr que ce soit trop autorisé, la publicité mensongère…
La presse en parle aussi (enfin si on peut parler de presse…). Voici, Closer, Public, Elle… Mais c’est dommage, aucun liens vers les articles, surement un malencontreux oubli. Un autre mensonge ?

Ah bon, il a pas de prénom ?

Bon, excusez moi, mais si vous avez toujours pas compris à ce moment de l’article, je vous invite à un dîner, parce que faut vraiment être très con. Donner un nom a une étoile ? Vous vivez dans quelle époque ?
Le seul endroit où cette étoile vous appartiendra, c’est dans la base de données de cette société. Et sur leur compte en banque.
Et puis, c’est marrant, y’a pas 2 personnes qui auraient voulu la même étoile encore, c’est quand même du bol, ça, faut se dépêcher avant qu’elle soit prise.

De 29 à 200 euros suivant les formules et les sites, une vraie aubaine. j’peux avoir 10 étoiles pour le prix d’un iPhone X.
Bon, mais pour ce prix là, on vous envoie quoi ? Du papier. Ouais, mais attention, hein, c’est du papier de bonne qualité. Et puis une belle pochette. Ça fait cher le papier quand même…
Ah oui, mais y’a un certificat dedans donc bon, attends, c’est legit. Et puis une carte du ciel, et des explications sur votre étoile (probablement pompées sur Wikipedia, et eux, c’est sûr, ils ont pas lâché 2 euros).
Vous achetez donc du vent. Comment peut-on vendre ça et pouvoir encore se regarder dans le miroir ? Finalement, je sais plus qui avait dit ça, mais il a raison, « plus c’est gros, mieux ça passe »…

Non mais sincèrement, pour ce prix là, j’sais pas, allez au resto, ou payez une prostituée à votre mari/un spectacle de strip-tease a votre femme, ce sera de l’argent mieux dépensé. Emmenez votre gosse a Disneyland Paris. Et si c’est pour honorer un mort… Juste penser à lui de temps en temps, c’est bien aussi…

Et si on réfléchissait avant d’accepter tout et n’importe quoi, et principalement de la merde ?

A tout ceux qui vendent leur âme sur un blog, sur Insta, Youtube: C’est votre droit, mais au moins, informez vous un minimum avant. Et utilisez votre cerveau. Aussi, sachez que vous êtes tenu d’indiquer quand votre article est un partenariat (lien). Mais au final, personne le fait et ne sera inquiété parce qu’on est en France, et que personne respecte la loi en France, même les politiques, donc bon. MAIS TOUCHEZ PAS A M. MELENCHON ! Sa personne est sacrée.

Quand je lis certains blogs qui vendent leurs lecteurs article après article, ça me donne vraiment envie de gerber. Enfin, j’ai envie de dire, tant mieux pour eux, si ils arrivent à dormir le soir. Moi, j’sais que je pourrais pas. Devenir influenceur, essayer de vivre de son blog/sa passion, oui. Le faire au détriment de sa crédibilité et de son intégrité, non. Enfin ce n’est pas tout noir, certains dénoncent un peu l’arnaque, c’est rassurant. Quant aux autres, j’ai du mal à savoir si c’est un problème de QI ou juste une volonté de faire du fric sur le dos de ses lecteurs un peu naïfs.

Maintenant, si une marque de matos informatique, de jeux en tous genres, de voyages (ou de quoique ce soit qui puisse m’intéresser, en fait) veut faire un partenariat, je dirais pas non. J’étudierais la proposition, mais please, ne me prenez pas pour un débile comme eux le font. Et sachez que si j’ai envie de dire que votre truc, c’est de la merde, je le dirais (ce qui ne devrait pas poser de problèmes si votre produit est effectivement un bon produit, n’est-ce pas ?).

Sur ce, j’vais aller choisir mon étoile, moi… 😀
(Et arrêtons de prendre les gens pour des cons.)

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 thoughts on “J’ai (pas) testé pour vous: Baptiser une étoile

  1. Ils verront pas…. Ils ont pas lu… 😉
    J’ai rien à te vendre, j’aime ce que tu écris et la façon dont tu le fais, mais j’attends encore THE article

    1. Certes. Mais bon, on sait jamais. Si c’est un peu sérieux (ce dont je doute), ils ont des retours sur l’utilisation de leur nom sur internet.

      Oui, ben… La patience est une vertue. 😀

  2. Merci ! Merci pour cet article parce que déjà j’ai bien ri et aussi parce que tu as écris tout ce que je pense à propos de cette tendance. Moi aussi j’ai été contactée par eux et j’ai refusé. Je ne vais pas te mentir, je reçois parfois des partenariats et j’accepte seulement quand ça m’intéresse vraiment. Je ne saute pas sur la première occasion pour avoir un produit gratuit ou gagner de l’argent. Et je n’ai pas donc pas accepté cette demande pour avoir une étoile parce que je pense comme toi, c’est du pipo… Il y a rien de vrai là-dedans ! Bien sûr le concept est sympa et original, mais bon, l’étoile elle est pas vraiment à ton nom, ils font ça surtout pour gagner de l’argent et prendre les gens pour des débiles. Je ne suis pas débile, alors j’ai même pas cherché à comprendre et j’ai dit non gentiment 🙂
    Quand je vois le nombre de blogs qui ont accepté leurs partenariats, à quel point ils se sont fait arnaquer et ont été aveuglé par le « gratuit ». C’est triste quand même ! Et je trouve ça aussi triste que des gens tombent dans le panneau…

    1. Merci à toi. 🙂

      Oui, en soi, le concept est original, mais les à-cotés (mensonges, rapport qualité/prix, etc) me donnent envie de vomir.
      Perso, j’ai préféré pas répondre au mail parce que j’allais pas le faire gentiment…

      C’est exactement ça, c’est gratuit, et ça nous rapporte parfois quelque chose, donc on le fait sans réfléchir, et pire, on vante les mérites du produits aveuglément. Mais on pense bien évidemment pas à ceux qu’on va inciter à faire de même, parce que pour eux, ce ne sera pas gratuit…

  3. Bonjour
    Je crois savoir de quel site tu parle.
    M’ont contacté x fois mais non merci. Je n’y crois pas a leur étoile puis mentir aux gens ce n’est pas dans ma nature.
    On nous prend vraiment pour des jambons.
    En tout cas bel article bravo !

  4. Moi non plus je n’ai pas accepté ce partenariat pour la même raison que toi mais en plus, les étoiles appartiennent à l’Univers. Déjà qu’on se bat pour des morceaux de terre, alors on ne va faire la guerre des étoiles non plus.. Bouh j’avoue qu’elle était facile celle là !

  5. Hey salut Tabi 🙂 Je te rejoins totalement sur cet article. Cette demande de partenariat m’a aussi été envoyée cette semaine… Je n’ai même pas lu le mail, le titre me suffit pour savoir que c’est de la connerie leur truc. Je ne compte pas non plus leur répondre, car j’aurais du mal à rester soft dans mes propos. Comment peut-on être pris pour des pigeons pareils ? (Quoique, j’ai ma petite idée sur la question ><) Perso, le seul partenariat que j’ai fait, c’est quelque chose qui me tenait à coeur, car ça parlait du chômage et que je suis en plein de cette période. J’ai eu de super échanges avec l’auteure, car écrivant moi-même, on a très vite sympathisé. Mais, il est hors de question de travailler avec des personnes / entreprises / marques qui ne rentrent pas dans ma ligne éditoriale, c’est-à-dire ma vie, mes passions ! Comment peut-on vraiment tomber dans le panneau ? Certains blogueurs sont si désespérés que ça ? Et puis, je pense que l’on est tous plus ou moins passionnés à la base pour écrire un blog… je ne vois vraiment comment on peut vende son âme au diable de cette manière…

  6. Idem que vous tous, j’ai moi aussi reçu le fameux mail de partenariat… J’ai lu le titre et… lol de mort mais qui peut tomber dans le panneau sans déconner ?

  7. Lol J’adore votre article !! Enfin, une personne qui ose dire les choses…
    Je crois que le nom est « biiiip » lol.
    Elle doit certainement se filtrer dans des groupes de blogueurs puis TOUS nous contacter.
    J’ai reçu au moins 10 fois le même mails….Et encore, ils ne savent même nous retirer de leur base si nous ne sommes pas intéressé.
    J’ai commenté une fois un article, en disant que c’était « bidon » et une personne a mal pris mon commentaire…
    Et m’a fait banni de ses contacts…

    1. Merci ! 🙂

      C’est bien cette personne.
      Mais j’ai édité le commentaire pour retirer le nom, je préfère pas mentionner qui ou quoi que ce soit, parce que, bon, sur internet, la critique est trop facile à visage caché.

  8. Ils m’ont également contacté et je n’ai pas accepté non plus ! C’est clair qu’ils ne sont pas passer sur mon blog non plus car ça correspond pas du tout avec les sujets que j’aborde !

    1. Il est clair qu’ils ont juste récupéré les adresses de contact et fait un mailing collectif. 😀

  9. J’ai reçu le même mail. Pour être honnête, quand j’ai vu « collaboration » dans ma boite mail, j’étais contente de voir qu’on portait de l’intérêt à mon blog. J’ai vite déchanté quand j’ai lu le mail qui clairement était un copier-coller envoyé à je ne sais combien de blogueurs. J’ai été déçu et je n’ai pas répondu au mail, je pense que cela n’en valait pas la peine. Je rejoints les arguments que tu expliques dans ton article.

    1. Pareil, je me suis dit « Ah cool ». Avant même d’avoir fini de lire le mail, j’étais abasourdi qu’on puisse me prendre pour un tel débile et que des gens aient pu tomber dans le panneau.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :