Wyylde

Je me suis inscrit sur Wyylde

Spoiler: Non. Enfin si. Enfin pas vraiment. Vous allez être obligés de lire l’article en entier pour comprendre, déso pas déso.
Après vous avoir raconté mes déboires sur le retour à Tinder et autres apps et sites de rencontres dans cet article, j’ai envisagé de m’inscrire sur un site de rencontres moins « traditionnel » (sous entendu « pour du cul »). On m’a parlé de Wyylde.

Postulat de base

L’une de mes lectrices et consœur blogueuse (que je lis et que je vous conseille, soyons fous), Mademoiselle B, me l’a conseillé après s’y être inscrite et fait des folies de son corps, pour le sérieux et les tarifs (car tout le monde sait à quel point je suis radin économe). Si vous êtes une meuf et que ça vous tente, je vous conseille d’aller lire son article. Si vous êtes un mec, restez ici. Non mais c’est pas ce que je voulais dire, les meufs aussi, restez, mais si vous êtes tentées, ne vous basez pas sur mon avis parce qu’il risque d’être bien différent.

Je partais déjà avec un à priori, on va pas se mentir. L’à priori qui dit que tous les mecs sont en chien, et que pour chaque femme sur le site, il y a probablement au minimum dix mecs. J’peux pas le vérifier, mais je veux bien qu’on me coupe les couilles la main si je suis loin de la vérité. Il y a sûrement aussi des chiennes femmes en chien, hein.

C’est parti mon kiki !

Donc je me suis inscrit, sans remplir d’informations, sans mettre de photos, ni de texte, juste « pour voir » sans être vu. Comme tous les sites de rencontres, c’est gratuit pour s’inscrire. Mais c’est bien évidemment une astuce marketing pour pouvoir dire que c’est gratuit sans l’être, parce qu’il faut bien évidemment un abonnement payant pour faire quoi que ce soit sur le site mais on en reparlera.

Veuillez passer à la caisse…

Allons voir les prix, justement. Les deux sexes doivent payer un abonnement, pas juste les mecs, ce qui est déjà une bonne chose. Dans le sens où la gratuité amène un certain nombre de désagréments: faux profils, gens peu motivés, curieux, etc. Après, c’est sûr qu’on préférerait vivre dans un monde anti-capitaliste où c’est gratuit pour tout le monde, mais la probabilité que ça arrive est moins importante que le fait que j’atteigne un jour un million d’abonnés ici ou sur Twitter.

Mais il faut garder en tête que le paiement n’est pas fait à l’inscription, mais après. Il y a donc quantité de profils qui ne sont pas « membres », et qui ne peuvent donc pas vous contacter mais surtout, vous répondre. C’est tout bénef pour eux: Ça grossit artificiellement le nombre de profils et donc l’attractivité du site sans aucun inconvénient « visible » pour ceux tentés de passer à la caisse.

Le tarif reste relativement abordable quand même, par rapport à beaucoup d’autres sites similaires. Enfin par rapports aux sites de rencontres « normaux », je veux dire, du peu que je connais. 15€ pour un mois, 30€ pour trois mois et 80€ pour un an. Bien souvent, ailleurs, c’est au moins le double.

Etude marketing: Clientèle cible

Première chose que j’ai faite, c’est donc de faire une recherche avec les critères qui me correspondent: femme hétéro ou bi (sur un malentendu, on sait jamais 😉) cherchant homme hétéro (je suis l’homme hétéro, hein, ça me semble évident mais vous comprendrez pourquoi je précise après), de 18 à 45 ans, à une distance pas trop importante de chez moi, genre 50 km maximum. Il y a des profils. Certains avaient l’air même très intéressants, je les aurait bien contactés tout de suite. 🤤

J’ai constaté néanmoins énormément de profils sans photos, sans description, ou inactifs (pas de connexion depuis au moins quinze jours). Et je pense qu’une grosse majorité de ceux-ci sont également des comptes non payants, qui comme moi, ont été poussés par la curiosité sans franchir le pas. Donc même si je payais et que je les contactais, mes messages resteraient sans réponse.

Etude marketing: Concurrence

Et puis, ensuite, j’ai été voir de l’autre côté du miroir, j’ai fait la recherche inverse. J’ai fait comme si j’étais une femme cherchant un homme, avec des critères similaires. Et là, c’est l’avalanche (de bites surtout, et aussi pas mal de torses musclés). La population au kilomètre carré est impressionnante.

Petit aparté, perso, j’comprends pas comment ça peut marcher de montrer 20 photos de sa queue avant même d’avoir dit bonjour. Et puis, j’sais pas vous, mais qu’est-ce que je trouve ça moche, une bite… (sauf la mienne qui est « ok » 😂). Enfin il y a quand même des mecs normaux qui trouvent ça plus logique d’afficher leur tête ou eux mêmes habillés, dieu merci.
Je devrais probablement pas teaser ça, parce que vous finirez déçues au final, mais si vous aimez (ou pas, justement) recevoir des photos de bites sans prévenir, on en reparlera dans un article prochainement.

Je me considère quand même au dessus de la moyenne (en terme d’âge, de physique, de respect des meufs, d’intelligence, etc.) comparé aux profils que j’ai vu, même avec mes muscles en carton (parce que j’ai aussi vu des trucs qui m’ont fait faire des cauchemars plusieurs jours d’affilée, hein). Mais ai-je vraiment le temps et l’envie de faire des combats de sabre laser contre les autres mecs avec ma bite ? 😉
Oui. Non.

Bilan

J’y ai passé grosso modo une heure en tout, avant d’arriver à la conclusion suivante: Je ne m’inscrirais pas (en payant) sur ce site. Je peux me tromper, mais j’pense que le site est bien plus intéressant pour une meuf que pour un mec. Ça veut pas dire qu’un mec pourra pas y trouver son compte, il en faut, mais j’pense qu’il faut être au sommet de la chaîne alimentaire. Perso, je pense que j’aurais pas mal galéré pour des résultats moyen-bof.

Bon, il faut aussi quand même préciser que le site est plus axé de base sur les couples, même si il y a des profils solos. J’essayerais donc peut-être un autre plus tard, différent en terme de public (mais il y aura alors certainement encore plus de concurrence…). Peut-être. Si vous avez des suggestions…

Note: Ce n’est pas un article sponsorisé. Je n’ai rien reçu de la part de Wyylde. Maintenant, si ils veulent m’offrir un abonnement pour six mois pour que je puisse changer d’avis, je suis pas contre, hein. 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 thoughts on “Je me suis inscrit sur Wyylde

  1. Je ne sais pas ce que dit la pub pour ce site aujourd’hui, mais à la base, c’était un site de rencontre entre libertins… Donc, pas vraiment le même genre de profils que sur Meetic ou Adopte un mec… Aussi bien au niveau des nanas que des mecs.
    Ça explique peut-être les photos de bites (même si ça ne fonctionne pas pour toutes les libertines !)

    1. Oui, c’est exactement ça, il me semblait l’avoir dit en fin d’article. Mais ils ont dû élargir leur clientèle, je suppose.
      Mais c’est ptet mon côté prude/sainte-nitouche (au masculin) qui parle, mais j’trouve qu’y’a d’autres choses à montrer avant son paquet, même un sur un site comme ça.

  2. C’est peut-être aussi ce qui peut faire la différence, à mon sens… Car moi aussi, la photo de bite sous tous les angles et avec un coucher de soleil en second plan (en option), mais jamais la gueule du mec bof bof….
    Enfin, je comprends ton point de vue 😉

    1. La différence entre quoi et quoi ? Avoir du succès/des rdv ou ne pas en avoir ?

      J’espère que le coucher de soleil en second plan est une vanne, mais ça ne me choquerait même pas que quelqu’un l’aie déjà fait, malheureusement… 🤣

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :