jeune et con

Jeune et con

Je ne vous ai jamais reparlé de Sacha.
La raison derrière ça, c’est que je ne l’avais pas revue depuis. D’ailleurs, je ne l’ai toujours pas revue à ce jour. Parce que les examens de fin d’années, parce que les vacances d’été, donc pas trop dispo, et puis j’insistais pas plus que ça, parce que je suis un peu maso, et j’aime bien qu’on me dise non, mais pas à ce point.

Bon, enfin, de temps en temps, je lui rappelle que j’existe et que j’ai toujours envie de la voir.
Et ce 4 octobre (j’ai presque un mois de retard, et alors ? Je vois pas où est le problème), j’ai enfin eu l’explication. Vous attendez tous “ben non, j’ai plus envie de te voir”, ou encore “ben non, j’ai trouvé un mec”. Eh bien non, ma bonne dame. Pas du tout.

Alors quoi ?

Elle attends pour se faire dépister. Parce qu’elle a couché avec un mec sans capote. Inconscience 1 – Jeunesse 0
Franchement, elle m’a énervé. Elle est plutôt intelligente, mais je pensais pas qu’elle pouvait être conne à ce point. Et je pèse mes mots.

J’ai essayé de lui faire la morale sans non plus être trop condescendant. “Il faut mettre des capotes, surtout si tu couches à droite à gauche. Tu sais pas où les mecs ont laisse traîner leur bite… Même si t’en as grave envie, même si le mec te dit qu’il est clean, si il refuse la capote, tu refuses de baiser, point.
Sur le coup, ça m‘a clairement pas donné envie de la revoir. Mais genre plus jamais. Bon, je lui ai pas dit, ça servait à rien, j’pense qu’elle est déjà assez mal (enfin j’espère qu’elle est bien bien mal, histoire qu’elle recommence jamais cette connerie).

Ça, c’est fait.

Enfin voilà. Ça, c’était pour la petite histoire. Passons maintenant à la partie sensibilisation qui, je l’espère, sera inutile. Non, mais ferme pas la pa… OK ben salut 😉.
Ça me fera toujours repenser à la chanteuse Zara Larsson. Elle a posté sur son Insta la photo en en-tête de cet article avec comme légende “To all the guys saying ‘my dick is too big for condoms’ TAKE A SEAT”. En gros, “ A tous les mecs qui disent ‘ma bite est trop grosse pour mettre une capote”, prenez un siège”. Enfin voila, c’était la minute culturelle de cet article. Dites pas merci, hein, c’est normal.

Risk > Reward (ouais, j’bosse dans une banque…)

Je comprendrais jamais ces gens qui en 2018 sont encore prêts à mettre en danger leur santé pour 3 minutes 30 secondes de plaisir.
Certes, les jeunes d’aujourd’hui (expression de vieux, pardon) n’ont pas connu le sida. Je suis pas trop au courant des progrès de la recherche contre la maladie, même si il me semble qu’il y a maintenant des traitements plutôt efficaces, et qu’on peut vivre “presque” aussi longtemps et normalement. Enfin si on considère que prendre des médocs tout le reste de sa vie, c’est vivre normalement.

Et puis au delà du VIH, y’a les autres maladies et infections. Herpès, Hépatites, Syphilis, hum, ça donne envie, non ?
Sans parler des grossesses non désirées si vous prenez pas de contraception. Je suis absolument pas contre l’avortement, mais j’ai des doutes sur le fait que ce soit une expérience « à vivre ».
Je ne l’ai jamais vécu, et je sais que je suis un mec et que ce serait difficile mais ça n’empêche pas qu’on peut le subir aussi en tant qu’acteur (généralement, y’a au moins un mec impliqué dans l’affaire) et/ou accompagnant (parce que c’est bien aussi de pas être un connard, d’assumer sa part de responsabilité et d’aider la meuf, ne serait-ce que moralement…)

Trop cher, trop la honte

Ahhh, qu’on vienne pas me sortir l’argument du prix des capotes. Oui, c’est cher pour un bout de latex, mais quel est le prix de votre santé ? Vous pouvez aussi vous en procurer gratuitement partout. Tapez donc « préservatifs gratuits » dans un moteur de recherche, je vous assure, c’est hallucinant. Y’avait pas autant de possibilités quand j’étais jeune il y a 20 10 ans.

« Oui, mais c’est la honte d’aller acheter des capotes. » Figurez vous que récemment, j’ai accompagné quelqu’une (vous saurez tout dans le prochain article, c’est promis, je repousse plus après) qui ne l’avait jamais fait, à 30 ans (On parle toujours d’acheter des capotes, hein). Alors ouais, quand c’est toi qui rentre dans la pharmacie, tu pries pour que la vendeuse soit bien occupée, sinon, elle va finir par te demander « Vous cherchez quelque chose en particulier ? » et t’as clairement pas besoin de ça. T’as l’impression que tout le monde va te regarder, te juger, se moquer. T’inquiètes pas, t’es pas la première personne à acheter des capotes dans une grande surface ou une pharmacie. Ils en vendent des camions entiers tous les jours. Et puis si c’est le cas, si on vous regarde de travers, alors dites leurs de ma part que c’est bien des abrutis.

Et si vous êtes toujours pas convaincus, ptet que la manière forte marchera ?
Protégez vous, bordel de merde !

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 thoughts on “Jeune et con

  1. Un beau message ! J’ai une ancienne connaissance qui couchait un peu partout avec des gens qui faisait de même (en espérant qu’elle tombe pas dessus haha) et elle acceptait le fait de ne pas être protégée. L’excuse du garçon : « c’est trop cher » ! Euh… J’ai toujours trouvé ça immature ! Bon après chacun fait ce qu’il veut n’est-ce-pas 😉
    Belle journée.

    1. Ben, si elle tombe dessus, ça lui fera peut-être prendre conscience des risques qu’elle prend (même si je conçois pas qu’on connaisse pas les risques à notre époque, avec la quantité d’informations auxquelles on a accès…)
      Oui, chacun fait ce qu’il veut, et mettre sa propre santé en danger, c’est un choix personnel, mais je suis pas d’accord quand on met en danger aussi celles des autres.
      Merci, bonne journée à toi aussi !

  2. Arf…. J’ai jamais eu droit à un mec qui trouvait ça trop cher, et j’en avais toujours sur moi…
    Quelle excuse bidon…

      1. Mais non… c’est celle de Zara Larsson, avec une capote dessus. Sous entendu, le mec a une trop grosse queue pour la capote, par contre, sa jambe, elle passe oklm. 🙂

  3. Trop cher… faut pas exagérer quand même.
    Dans le même genre j’ai eu quelques péripéties.
    Pour diverses raisons je n’ai pas de contaceptifs tels pilule ou stérilet. Donc c’est contaception non permanente.
    Et j’ai eu quelques coups de flippe (avec partenaire régulier que je vois depuis très longtemps et je ne fais rien d’autre avec personne d’autre. Je préfère préciser). Même si concrètement sans éjaculation le risque de grossesse est faible. Le moindre retard dans mon cycle me fait angoisser.

    D’ailleurs avec cet homme j’ai hésité pendant pas mal de temps à ne plus utiliser de capote (environ 10 mois). Il m’a dit que c’était la 1ère fois que sa partenaire résistait aussi longtemps. ça ne me semble pas dément comme délai. Sachant qu’on a passé 5 mois à se voir pas très souvent (1 fois par mois, parfois moins). Il me dit que d’habitude ce sont plutôt les femmes qui insistent.

    1. Ben après, dans le cadre d’une relation sérieuse et avec un partenaire exclusif et de confiance, je vois pas de problèmes à ne plus en utiliser, sauf pour éviter de tomber enceinte. Mais c’est un autre débat. 🙂

      Perso, 10 mois, je trouve ça long. Mais chacun est libre de décider au bout de combien il/elle estime de vouloir attendre. Même chose pour qui le souhaite le plus entre homme ou femme, chaque cas reste différent. 🙂

      1. Je voulais dire qu’habituellement ce sont ses partenaires qui insistent pour ne plus mettre de capote, pas lui. Je n’évoquais pas du tout les considérations femmes / hommes.

  4. Ce que tu dis dans ton article est totalement vrai maintenant les erreurs de parcours ça arrive aussi …
    Mais dans la mesure du possible … Sortez couverts quoi!!!!

    1. C’est vrai, et j’espère que cette erreur de parcours n’aura pas d’incidence fâcheuse pour elle, et qu’elle en tirera les leçons.
      Mais si ça peut éviter à d’autres de faire la même erreur… 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :