Rentrée

Rentrée: Comment vont-je ?

C’est la rentrée. Ça y est, je rentre enfin en seconde au lycée.
Ça fait longtemps que j’ai rien écrit ici. En fait, non, ça fait pas si longtemps que ça, mais dans ma tête, ça fait une éternité.

Alors comment vont-je ?
Ben, la version courte, ça va. Comme je le disais, l’article précédent était le dernier de la série « pensées sombres ». Ben oui, parce que c’est bien de se laisser aller un moment, mais bon, la vie continue.
Quoi, vous voulez la version longue ? Pffff ben ok…

Vacances !

J’ai pris des vacances et je dois dire que ça m’a fait du bien. Je suis parti nulle part, hein, je suis resté chez moi. Je serais bien parti au soleil, à la mer, en vrai, mais je déteste partir seul. Du coup, je me suis reposé chez moi.

J’en ai profité pour faire un grand nettoyage de printemps. Certes avec un peu de retard vu qu’on approche de la fin de l’été. Non, mais vous savez, les trucs qu’on fait jamais, genre les vitres. Enfin vous les faites peut-être régulièrement mais moi pas. Ou du tri. Ou la poussière au dessus des meubles. Bon enfin j’aurais pu prendre des photos (rares) de moi légèrement vêtu en train de faire le ménage pour les mettre sur Instagram mais j’ai pensé à votre santé mentale et j’ai donc choisi de m’abstenir pour vous épargner.

J’ai été acheter des trucs pour me faire plaisir. Bon, enfin c’est surtout des trucs d’adultes, genre des grands pots de fleur pour ma terrasse afin de conserver mon intimité par rapport au voisin, et un grand parasol pour la dite terrasse. C’est passionnant tout ça, non ? Bon j’avoue, j’ai aussi acheté une Switch (la console) pour m’occuper, principalement dans les transports en commun.

Il faut que tu respires

J’ai pris l’air et j’ai été me promener. Je le faisais rarement avant, et j’trouve que c’est dommage, parce que ça aussi, ça m’a fait du bien, de respirer un peu d’air frais et de réfléchir (à ma vie et à tout ce que j’aime dedans, mais aussi à mes problèmes et à mon taf absolument pas épanouissant, etc.).
Bon, j’ai pas été très loin, et pas non plus sur des dizaines de kilomètres mais c’est un début. Même si j’dois bien avouer que tout seul, je trouve ça un peu chiant. D’où l’idée de prendre un chien, mais j’y reviendrais plus tard.

J’ai fait du sport. Non, c’est pas vrai, et c’est mal. Je sais que je devrais persévérer et continuer sur ma lancée mais j’ai eu une petite grosse énorme baisse de motivation. Est-ce que c’est dû au fait que j’ai été courir trois fois, et que les trois fois, j’ai du m’arrêter après quinze minutes et à peine deux kilomètres parce que je crachais déjà mes poumons ? Possible. Enfin j’abandonne pas, c’est juste que j’ai pas fait ça depuis au moins quinze ans, donc c’est dur au début. Et puis, no joke, mais en me regardant dans le miroir une fois, j’ai presque aperçu mes abdos. Bon enfin ils étaient pas tous là, certains se cachent encore un peu derrière mon petit bidon, mais j’vous jure que je les ai vus. Y’a du progrès.

Loisirs

Je me suis même aussi remis à lire. Je saurais pas dire pourquoi, mais j’ai eu envie, c’est venu d’un coup, comme ça. J’ai commencé à relire « La Tour Sombre » de Stephen King (7 bouquins, environ 4500 pages, je crois ?). Du coup, j’ai regardé ce que je pourrais lire après, et j’ai déjà noté une dizaine de bouquins qui m’intéressent et prêts à être commandés… Je lisais beaucoup quand j’avais entre vingt et vingt cinq ans. A y réfléchir, je saurais même pas trop dire pourquoi j’ai arrêté…

Et puis, le reste du temps, je l’ai passé à jouer un peu sur mon pc, ou mater des séries et des films, avachi comme une loque sur mon canapé. Enfin merde, ça reste des vacances, et ça en serait pas des vraies si j’avais pas procrastiné un minimum. Non ?

Miaou ! Wouaf ?

J’en ai aussi profité pour faire la transition de mes chats vers leurs nouvelles croquettes. Y’a pas vraiment eu d’impact à court terme, même si ils ont pas vomi une seule fois depuis. Enfin j’suis même pas sûr que ce soit lié mais j’vais pas m’en plaindre.

Je sais pas si ça en aura à plus long terme, si c’est vraiment meilleur pour leur santé, mais en tout cas, je me sens beaucoup plus apaisé de savoir qu’ils ne mangeront plus la merde industrielle que je leur donnais avant. Est-ce qu’ils apprécient ? Difficile à dire, ils me suivaient déjà avant au moment de leur donner en se frottant contre ma jambe de manière insistante et en faisant plus de bruit qu’un avion au décollage, donc bon.

J’ai réfléchi au fait de prendre un chien. Je ne le ferais pas *pour l’instant* même si j’adorerais. Parce que j’habite dans un appart trop petit (enfin vas-y 70m² quand même, hein), que je suis pas là de la journée, et que je n’ai pas de jardin, juste une terrasse. Le jour où je déménage (c’est à dire à partir du jour où j’aurais fini de payer mon appart et que je pourrais réfléchir à en acheter un autre plus grand, plus beau, et mieux), j’y réfléchirais sérieusement à nouveau. Et si je dois en prendre un, ce sera probablement un Shiba Inu parce j’adore ces chiens 🐶. Bon enfin, on y est pas encore, et y’a que les cons qui changent pas d’avis, j’ai encore le temps d’y réfléchir.

L’éléphant dans le couloir

Vous savez très bien de quoi je vous parle. Sauf si vous n’avez rien lu de ce que j’ai écrit ces derniers mois, évidemment. J’vous en veux pas, mais bon, il serait temps de vous mettre à niveau. 😉
J’mets pas de lien parce que y’a bien trop d’articles à ce sujet…

Ai-je profité de cette rentrée pour tourner la page « Juliette » ? Oui. Pas vraiment le choix de toute façon…
Est-ce que je l’ai totalement oubliée ? Aussi. Absolument pas. Elle me manque quand même, en tant qu’amie, amante, et même amoureuse. Et je pense encore à elle tous les jours (enfin y’a de l’amélioration, avant c’était H24) mais j’ai accepté la réalité. Je n’avais de toute façon pas le choix vu que justement, c’est elle qui l’a fait, ce choix. J’essaye de pas la contacter du tout alors que j’en meurs d’envie, lui demander comment elle va, ce qui se passe dans sa vie, d’avoir des nouvelles de son chien et de son chat. Mais je sais très bien que je dois pas, qu’il ne faut pas, parce que je le ferais pour de mauvaises raisons. J’suis pas sûr que j’arriverais un jour à dépasser ce stade mais j’y crois encore.

J’aimerais me dire qu’elle a fait la pire erreur de sa vie, et que c’est tant pis pour elle. Bon en vrai, elle a surement un nouveau mec et vit sa meilleure vie (et tant mieux pour elle, je lui en souhaite pas moins) mais laissez moi rêver un peu sur le fait qu’elle le regrettera un jour.
Si ce n’est pas elle, une autre en profitera à sa place. D’ailleurs, une autre en a déjà un peu profité si vous voyez ce que je veux dire. 😏
(Oui, j’en parlerais, promis.)

Et vous, ça va ?
J’m’en fous en vrai, mais c’est pour finir l’article quoi.

4 thoughts on “Rentrée: Comment vont-je ?

  1. Pour une fois j’ai la ref ! Même si suis iev 😉

    J’ai plein de trucs à dire. Mais je ne retiens que ‘une autre en a déjà profité’ !!!! Je suis impatiente d’en savoir plus. Enjoy !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :