Florence

Sex Date: Florence, la milf 2

J’ai matché avec Florence sur Tinder il y a un peu plus d’un mois (le 14 août exactement). Tout s’est passé relativement vite. Mais bon, oh, mollo. Chaque chose en son temps.

Bon, pour commencer, éloignez les enfants de l’écran. Et toi, Kévin, du haut de tes douze ans, ferme cette page.
Non mais plus sérieusement, j’espère que personne en dessous de quinze ans me lit. Je viens de penser à ça, et je repense à certains articles, et… disons que j’préfère arrêter d’y penser. 😅

Présentation

Florence a quarante et un ans, et vous l’aurez compris avec le titre, elle a une fille d’une dizaine d’années. Elle a vécu pendant longtemps à Paris et puis elle est venue s’installer il y a quelques années au Luxembourg. C’est à peu près tout ce que je peux vous dire sur elle parce que j’en sais honnêtement pas beaucoup plus. Enfin si, j’en sais un peu plus, mais bon, je garde les infos croustillantes pour la suite de l’article. 😏

Revenons un peu sur son âge. Enfin pas vraiment son âge à elle, mais l’âge en général. J’ai rarement couché avec des meufs plus vieilles que moi. C’est arrivé seulement deux fois auparavant. Enfin quand je dis plus vieilles, c’est pas non plus des mamies couguars, elles avaient juste deux ou trois ans de plus que moi. Mais je crois que je les préfère plus jeunes. Non, pas TROP jeunes non plus. Est-ce que c’est parce que ça me donne l’impression d’être le dominant ? Peut-être. Bon, enfin je vois bien que vous en avez rien à foutre et que vous êtes à deux doigts de fermer la page. Vous voulez juste savoir ce qui s’est passé, OK.

Discussion

Donc on commence à discuter en cette matinée du 14 août. D’abord quelques banalités, sur ma photo, les chats, le vin. Et puis on rentre dans le vif du sujet. Elle cherche « un peu de fun pendant l’été ». Je souris. Parce que je dis pas non, mais surtout parce que ça me fait toujours marrer de voir que les meufs aiment bien enrober un truc tout à fait normal et naturel en 2019 sous deux tonnes de belles phrases. Girl, it’s okay si tu veux que je te soulèves, no problem for me. 😀

Je lui demande pourquoi juste pendant l’été, je lui dis que je suis pas contre, et même après l’été. 😉
Et elle devient silencieuse pour la journée. L’ai-je choquée ?
J’sais pas, toujours est-il qu’elle me renvoie juste un message le soir pour me dire qu’elle avait des invités et qu’elle pouvait pas trop parler mais qu’on continuerait la discussion plus tard. Le lendemain matin pour être précis.

On est donc le 15 août. C’est férié. Elle m’explique qu’elle a dit juste pour l’été, parce qu’elle a une fille (qui est en vacances chez son père) et qu’après, elle la récupérera et qu’elle aura donc moins de temps. Bon, j’ai pas d’enfants donc j’suis mal placé pour parler mais y’a toujours moyen de s’arranger pour un petit cinq à sept. L’école, l’envoyer jouer une après midi chez une copine, ça sert aussi à ça. J’ai jamais compris les gens qui ont des enfants et qui disent adieu à leur vie amoureuse et/ou sexuelle. Mais ne me faites pas dire ce que j’ai pas dit non plus, oui, avoir des gosses, c’est (sûrement) du boulot.

Rencontre

J’arrive donc près de chez elle en début d’après-midi. On a prévu d’aller d’abord se promener un peu pour discuter. Bon enfin c’est aussi un moyen pour elle de se rassurer à mon sujet, que je suis bien comme sur les photos, que je suis pas un gros connard, etc. Normal. Moi, j’trouve tout ça inutile quand on se voit juste pour du cul, mais y’a tellement de mecs chelous et dangereux que les meufs auraient tort de faire confiance à qui que ce soit de nos jours.

Premier point négatif. Elle est plus grande que moi. Je fais 1m75, elle doit faire au moins 1m85. J’suis obligé de rester sur le trottoir pour lui faire la bise. 🤣
Je me pose alors la question suivante: Est-ce un problème ? Jusqu’à présent, j’avais toujours trouvé ça débile les meufs sur les sites de rencontres qui t’unmatchent parce que t’es moins grand qu’elles. Ça m’était encore jamais arrivé d’en rencontrer une, et de me rendre compte une fois en face d’elle que j’aurais dû manger plus de soupe dans ma jeunesse, comme me disait ma maman. 😅

Du coup, je peux vous annoncer que j’ai changé d’avis: C’est important. Bon, enfin si y’a deux centimètres de différence, on s’en fout, mais à partir du moment ou t’es obligé de te mettre sur la pointe des pieds pour rouler un patin à ta meuf, c’est un problème. Enfin bon, là, ça me dérange pas vraiment, le but étant de passer rapidement à l’horizontale, où la taille ne compte plus vraiment. En tout cas, pas cette taille là. 😏

On se promène, on discute. Il y a quelques blancs, enfin rien d’insoutenable. Je lui raconte (sommairement) ma relation avec Juliette, elle me raconte qu’elle est célibataire depuis environ sept ans. Ah ouais quand même. On parle de Tinder, des énergumènes (surtout les mecs, tiens tiens. 🤔) qu’on trouve dessus. Et puis au fur et à mesure, l’atmosphère se détend. On rigole un peu et puis elle m’invite chez elle pour boire un verre après, je cite, autant « d’efforts ». Meuf, si tu trouves qu’on a fait des efforts, attends donc de voir ce que j’ai prévu après. 🤭

Premier contact

On se pose sur son canapé. Malaise. Personne ne fait le premier pas. Je sais plus exactement ce que j’ai dit mais c’était rigolo, enfin je crois. Genre « Bon, on baise ? » « Bon, et maintenant, on passe aux choses sérieuses ou tu me vires de chez toi ? ». Ah ben en fait, non, c’était pas rigolo mais elle a souri un peu nerveusement. Vous noterez quand même que j’ai demandé son consentement avant de lui chopper la bouche. On s’est embrassé (enfin si on peut appeler ça comme ça, voir en dessous) quelques minutes, puis on s’est un peu tripotés avant de se lever et d’aller dans la chambre.

D’ailleurs, je sais pas, si ça se trouve c’est moi, mais j’ai l’impression qu’elle embrassait comme une ado pré-pubère qui découvre sa sexualité. Tourner la langue dans tous les sens à une vitesse folle, limite me lécher le fond de la gorge, etc. Enfin ça se voit qu’elle a pas fait ça depuis longtemps, j’ai l’impression. Mais on reviendra là dessus un peu plus tard.

👉👌💦:🔞

On se désape et je remarque qu’elle a des tous petits seins. Genre bonnet A. Bon ça, en vrai, ça me dérange un peu plus déjà. Moi qui adore les seins, les prendre en main, sucer les tétons et les caresser pour les sentir durcir, toussa… Du coup, un peu déçu. Enfin ça va, hein, j’y ai pensé maximum trente secondes et puis j’ai quand même joué avec, au final.

Dans la chambre, moi, j’ai tout donné. Encore une fois, j’sais pas trop combien de temps ça a duré mais chacun a trouvé son plaisir au final. J’ai toujours l’impression que c’est long, mais ptet que c’est juste mon cerveau qui se dit ça pour faire le beau gosse après (genre là maintenant dans cet article par exemple). Faudrait vraiment que je pense à regarder l’heure la prochaine fois ou mettre un chronomètre.

Elle… Pas trop.
Pas de fellation, encore que je m’en foute, perso. J’veux dire, je crache jamais dessus, c’est bien, mais j’en ai pas besoin, et j’vais pas piquer une crise si elle me suce pas.
Surtout, pas super active, pas de gémissements ni d’encouragements, quasi pas de bruits (ouais, ça me donne l’impression d’être un super héros). Bon, elle a pas fait l’étoile de mer non plus hein, mais je l’ai sentie un peu timide et coincée. Tu sens qu’elle a pas été touchée depuis longtemps, ce qu’elle m’a confirmé par la suite: Célibataire depuis sept ans, pas de relations sexuelles depuis quasi aussi longtemps. Pff et moi qui suis en manque après quelques heures jours. 😅

Bon, enfin tout ça, moi, ça m’a pas empêché de descendre. Ben ouais, moi je kiffe lécher des chattes, j’y peux rien ! Et nouvelle surprise… Disons qu’elle n’est pas adepte du ticket de métro ou de l’intégrale. J’ai jamais trop aimé les poils, enfin disons que je préfère quand c’est un minimum entretenu, et là, y’avait de quoi faire. Bon, au final… Ça m’a même pas vraiment dérangé. Comme pour ses petits seins, passé la surprise de la découverte, on s’y fait, finalement.

Vous vous dites que ça fait beaucoup de négatif, entre le manque de pratique, les petits seins, les poils, et le reste. C’est un peu vrai, et pour être honnête, y’a aucune comparaison possible avec ma première fois (ou toutes les autres fois en fait) avec Juliette par exemple, ou Fabiana, l’autre milf. Mais bon, ça reste des détails, finalement. Est-ce que je vais la revoir ? Ben, euh, en fait…😅
Je l’ai déjà revue… Deux fois…

Deuxième et troisième rendez-vous

La deuxième fois, c’était le dimanche suivant, soit trois jours plus tard. Et alors là, c’était nul. Mais alors nul à chier. Et c’est ma faute. J’ai même pas réussi à bander… Je saurais pas dire si c’est parce que j’avais donné mon sang la veille (la fatigue toussa) ou alors si c’est parce que je pensais à quelqu’un d’autre (🙄). Enfin bon clairement, j’ai été naze, et je suis parti de chez elle au bout de genre 45 minutes tellement j’avais honte.

Et puis la troisième fois, c’était il y a environ deux semaines, début septembre. Là aussi, j’ai tout donné. Enfin moi je donne toujours tout à chaque fois, comme si ma vie en dépendait ! 😉
Tout s’est bien passé cette fois-ci, rien à signaler. On en a profité pour discuter un peu, elle a conscience d’être un peu « rouillée », mais bon je comprends tout à fait, et je lui ai dit qu’elle devait prendre son temps et aller à son rythme.

Est-ce qu’on va se revoir ? y’a pas de raisons que ça se fasse pas, même si les vacances sont terminées et que ce sera du coup moins facile…
Edit: Bon, ok, 4 fois, on s’est revus ce week-end… 😉

16 thoughts on “Sex Date: Florence, la milf 2

  1. C’est horrible à vivre de ne pas réussir parce qu’on pense à quelqu’un d’autre.
    Il m’est arrivé un truc du même genre : penser à un autre pendant, heureusement j’ai réussi rapidement à revenir au présent.

    Je suis contente pour toi que tu vois une autre femme, même si ce n’est pas comparable (à celle dont je tairais le nom).

    1. Merci (de taire son nom 😉)
      Bon après, à y réfléchir, je pense que c’est probablement plus à cause du don de sang, pour le coup, mais bon.

  2. Sept ans sans sexe, tu m’étonnes qu’elle ne s’épile même plus, y’a de quoi perdre tout espoir… Heureusement que tu étais dans le coin ! (J’espère qu’elle a changé d’avis sur la fellation sinon…).

    1. Bah, j’suis persuadé que d’autres se seraient dévoués, hein ! 😉
      Pour la fellation, on en a discuté (vite fait parce que c’est pas une grande bavarde, même si c’est elle qui a amené le sujet et pas moi), en fait, c’est pas qu’elle aime pas ça, c’est plus qu’elle est rouillée (tu m’étonnes 7 ans…) et elle se sent d’ailleurs un peu égoïste par rapport à ça. Mais bon, je lui ai dit, je préfère qu’elle prenne son temps plutôt que de se forcer à faire des trucs juste pour me faire plaisir…

      1. Moi, j’suis plutôt de la team « sans les poils » (ou en tout cas, entretenu), mais après, il est clair que chacun fait bien comme il veut.

  3. Argh mais que je déteste ce mot « MILF », on a beau m’expliquer par A+B que c’est plus un compliment qu’autre chose, ça ne me plait pas 😉 Bref… mieux vaut ça que « cougar », pire du pire.

    Et sinon, avec des enfants, un « 5 à 7 » n’est pas si simple – et encore moi,j’ai de la famille autour, je pourrais si je le voulais vraiment. Mais j’ai « ma vie de maman » quand je les ai, et « ma vie de femme » quand ils ne sont pas dans le coin. J’en connais qui ont la garde complète, et pas de famille sur qui compter. C’est compliqué d’entamer une vie amoureuse dans ces conditions.

    Je pense que le don du sang y est pour beaucoup dans la soirée ratée. Ca épuise, cette bonne action là !

    1. J’aime pas trop le mot non plus, je trouve que ça fait péjoratif. Bon et pourtant, c’est la deuxième fois que je l’utilise… Mais j’vais pas dire « meuf baisable qui a eu des gosses ». Après, je suis aussi d’avis que c’est un compliment, dans le sens où je reste attiré physiquement.
      Enfin ouais, couguar, c’est pire (mais ça veut pas vraiment dire la même chose).

      C’est un peu son cas. Elle a sa fille onze mois sur douze, un boulot et pas de famille proche pour l’aider. Je comprends que c’est difficile, mais j’pense qu’il est nécessaire parfois d’être un peu égoïste et de s’octroyer du temps pour soi (en faisant appel à une baby sitter, ou des amis, etc.), sinon c’est un coup à péter un câble. Enfin c’est mon avis tout relatif de mec (donc relativement inutile, on s’entend bien) qui a pas de gosse (mais deux chats quand même 😉).

  4. Je te réponds ici vu que tu m’as bloquée ce qui prouve que même à 36 tu as l’esprit aussi étroit qu’un anus !
    Je ne défends pas toutes femmes ! Seulement celles qui se respectent ! Donc celles dont le comportement donne une mauvaise image de la femme et nous desservent je ne les respecte pas ! C’est comme des prostitués
    Idem chez les hommes, tous ne sont pas comme toi et heureusement !
    Beaucoup refusent les plans cul quelque soit leur âge
    D’ailleurs comme tu te vois toi à 40 ans ? Toujours seul et sur Tinder ?

    1. Relis toi, et pose toi la question de qui a l’esprit le plus fermé entre nous deux.
      Pour ceux et celles qui lisent ces commentaires et qui comprennent rien, vous inquiétez pas, j’en ferais un article un peu plus tard. 😃

  5. Après 7 ans tu m’étonnes qu’elle était timide… Je suis sur qu’après quelques fois elle se lachera un peu plus 😀
    Pour la taille, je fais 1m60, un jour je suis tombé sur un gars qui devait faire 1m50-55, et c’est plutôt bizarre en missionnaire, j’avais ses cheveux devant ma bouche, moi qui adore embrasser ! 😀
    Après, c’est le meilleur coup que j’ai eu… 😀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :